Catégories

Qui peut effectuer un bilan de compétences ?

Qui peut effectuer un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences est une démarche qui permet à toute personne, salariée ou demandeur d’emploi, de faire le point sur ses compétences professionnelles, ses aptitudes et ses motivations. Toute personne, quel que soit son statut ou son âge, peut donc bénéficier d’un bilan de compétences, sous certaines conditions. Dans cet article, nous allons voir qui peut effectuer un bilan de compétences et quelles sont les modalités pour y accéder.

Qu’est-ce qu’un bilan de compétence ?

Un bilan de compétences est un processus d’évaluation des compétences, des intérêts et des motivations d’un individu dans le but d’explorer des options de carrière ou de formation. Il s’agit d’un outil d’accompagnement professionnel qui permet à la personne de mieux se connaître, de mieux comprendre ses compétences et ses aspirations, et de déterminer les étapes à suivre pour atteindre ses objectifs professionnels.

A lire en complément : Pédagogie Montessori et développement de la motricité : conseils et astuces

Le bilan de compétences se compose généralement de plusieurs étapes, qui peuvent inclure des tests de personnalité, des évaluations de compétences, des entretiens individuels avec un consultant en orientation professionnelle. De même que des exercices d’exploration des intérêts et des valeurs, et l’élaboration d’un plan d’action pour la réalisation des objectifs professionnels.

Quel est le but d’un bilan de compétences ?

Le but d’un bilan de compétences est d’aider la personne à évaluer ses compétences, ses intérêts et ses motivations pour mieux comprendre son parcours professionnel et explorer des options de carrière ou de formation. L’objectif est de permettre à la personne de se connaître mieux elle-même, d’identifier ses atouts et ses points faibles, de mettre en évidence ses compétences transférables et de déterminer les étapes nécessaires pour atteindre ses objectifs professionnels. Le bilan de compétences vise également à renforcer la confiance et la motivation de la personne envers ses choix professionnels.

Lire également : Quelle est la meilleure école de graphisme et d’audiovisuel ?

Qui peut effectuer un bilan de compétences ?

Les salariés en CDI ou en CDD

Les salariés en CDI (Contrat à Durée Indéterminée) ou en CDD (Contrat à Durée Déterminée) peuvent faire un bilan de compétences. Ils ont droit à un bilan de compétences tous les 5 ans, financé par leur compte personnel de formation (CPF). Ce bilan de compétences peut également être proposé par l’employeur dans le cadre du plan de formation de l’entreprise.

Cependant, il est important de noter qu’il doit être réalisé en dehors du temps de travail, sauf accord de l’employeur pour le faire durant le temps de travail. Le salarié doit donc en informer son employeur au moins 60 jours avant le début du bilan et obtenir son accord pour réaliser le bilan de compétences sur le temps de travail.

Les demandeurs d’emploi

Les demandeurs d’emploi peuvent bénéficier d’un bilan de compétences financé par leur compte personnel de formation (CPF) ou par Pôle emploi. Ce bilan leur permet de mieux se connaître et d’envisager des perspectives de formation ou de reconversion professionnelle. Ils peuvent également réaliser ce bilan dans le cadre d’une action de formation préalable au retour à l’emploi (AFPR).

Les fonctionnaires et agents non-titulaires du secteur public peuvent aussi réaliser un bilan de compétences.

Comment se déroule un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences est une démarche personnalisée qui permet au salarié ou au demandeur d’emploi de faire le point sur ses compétences professionnelles, aptitudes et motivations. Il se déroule en trois phases distinctes.

Dans cette première phase, le consultant en charge du bilan rencontre la personne pour identifier ses besoins, ses attentes et les raisons qui l’ont poussé à réaliser un bilan de compétences. Lors de cet entretien individuel, il pose des questions pour connaître son parcours professionnel, sa situation actuelle ainsi que les éventuelles difficultés rencontrées.

À la fin de cette phase, le consultant remet au candidat une convention tripartite (candidat-organisme financeur-opérateur) qui définit notamment les objectifs du bilan ainsi que les modalités pratiques.

Cette deuxième étape consiste en une évaluation approfondie des ressources personnelles du candidat : aptitudes intellectuelles et physiques mais aussi centres d’intérêt personnels. Cette analyse permettra ensuite d’élaborer un projet professionnel cohérent avec ses aspirations et capacités réelles.

Des tests psychotechniques peuvent être proposés pour appuyer cette étude exhaustive.

3ème phase : élaboration d’un plan de carrière

La dernière phase du bilan de compétences consiste en l’élaboration d’un projet professionnel et personnel. Le consultant aide le candidat à définir un plan d’action pour atteindre ses objectifs professionnels. Cela peut inclure la formation, les démarches auprès des entreprises ou encore une reconversion professionnelle.

À la fin du bilan, le consultant remet au candidat une synthèse écrite qui récapitule les résultats et recommandations obtenus tout en respectant sa confidentialité.

Les avantages d’un bilan de compétences pour la carrière professionnelle

Les avantages d’un bilan de compétences pour la carrière professionnelle :

Le bilan de compétences est un outil précieux pour les salariés et demandeurs d’emploi qui souhaitent faire le point sur leur parcours professionnel. Il présente plusieurs avantages non négligeables.

• Prendre conscience de ses atouts et points faibles :

Lors du bilan, les candidats passent en revue leurs expériences professionnelles, leurs savoir-faire et leurs aptitudes. Cette analyse permet aux participants de prendre conscience des aspects qu’ils maîtrisent particulièrement bien ainsi que ceux sur lesquels ils doivent se concentrer davantage.

Identifier ses motivations :

Le bilan de compétences aide aussi à identifier les centres d’intérêt personnels, à comprendre ce qui motive réellement la personne dans sa vie professionnelle. Cela facilite ensuite l’élaboration d’un projet réaliste et cohérent avec ces aspirations profondément ancrées chez le participant.

• Préparer une reconversion professionnelle :

Pour certains participants, le bilan de compétences peut servir comme étape préalable à une reconversion professionnelle. Grâce à cette démarche personnalisée, il est possible d’étudier toutes les possibilités envisageables en fonction des capacités réelles du candidat mais aussi des opportunités existantes sur le marché de l’emploi.

Élaborer un plan d’action concret :

Le bilan de compétences permet d’établir un plan d’action réaliste pour la suite du parcours professionnel. Les résultats obtenus lors des phases précédentes aident à définir les étapes concrètes à mettre en place pour atteindre les objectifs professionnels visés.

Le bilan de compétences est une démarche constructive et personnalisée qui peut aider tout salarié ou demandeur d’emploi souhaitant améliorer sa carrière professionnelle. Il reste accessible à toutes et tous grâce aux dispositifs de financement disponibles auprès des organismes concernés dont il est bon de se renseigner afin qu’il ne coûte rien au participant.

Articles similaires

Lire aussi x