Catégories

Reconversion professionnelle : le médico-social pour un métier qui a du sens

Reconversion professionnelle : le médico-social pour un métier qui a du sens

Le mal-être au travail, la précarité d’un secteur et l’envie d’être plus indépendant sont les principales raisons qui peuvent inciter à faire une reconversion professionnelle. De même, depuis la crise sanitaire, les employés veulent de plus en plus donner du sens à ce qu’ils font. Le secteur du travail social répond à ce besoin d’exercer un travail utile. Que vous envisagiez de prendre soin d’enfants ou de personnes âgées, vous pouvez facilement vous former pour exercer dans ce secteur.

Quels sont les avantages d’une carrière dans le médico-social ?

Le médico-social englobe de nombreuses pratiques et disciplines. Ayant pour objectif l’amélioration des conditions de vie des personnes en difficulté, ce secteur offre de multiples avantages. Le premier atout est la durée de la formation qui se déroule le plus souvent en quelques mois. D’après le centre de formation Luniform, il existe des cursus sur mesure et adaptés à la conjoncture économique.

A lire également : Les dernières évolutions dans le domaine de la formation professionnelle

La variété des métiers est un autre avantage du médico-social. Après avoir obtenu votre diplôme, vous pourrez travailler dans :

  • un foyer de travailleurs,
  • un dispensaire,
  • une maison de retraite,
  • un hôpital.

Le médico-social permet de faire face à de nombreuses difficultés. En effet, vous serez amené à travailler avec des personnes dans différentes situations souvent éprouvantes.

A voir aussi : Quel bac prendre pour devenir architecte ?

Reconversion professionnelle médico-social formation études étudiants cursus travail emploi service

Les compétences nécessaires pour réussir en tant que travailleur médico-social

Travailler dans le secteur médico-social requiert nécessairement quelques qualités humaines. L’empathie est la première qualité remarquable chez ces professionnels. Cette capacité à s’identifier à une personne pour comprendre ses émotions, ses pensées et son mode de fonctionnement vous aidera à fournir des solutions plus adaptées.

De même, il vous faut une totale ouverture d’esprit afin d’éviter d’émettre des jugements qui pourraient compromettre la relation avec votre interlocuteur. Vous devez donc respecter les pratiques culturelles et les croyances de vos patients. En plus de ces compétences, la communication, qu’elle soit verbale ou non, est indispensable pour assurer pleinement votre mission. Elle est à la fois utile pour capter les besoins spécifiques de chaque individu et pour les exprimer.

Par ailleurs, le sens de l’observation vous sera utile pour cerner le langage corporel et d’autres indices non verbaux. D’autres compétences comme la patience, la persuasion, la polyvalence et l’assiduité sont requises pour réussir dans le médico-social.

Comment effectuer votre reconversion professionnelle en douceur ?

Lorsque l’on envisage une reconversion professionnelle, il est important de réaliser un bilan de compétences. Loin d’être anodin, cela vous permettra de confirmer vos compétences et de mieux vous orienter. Il vous faut ensuite choisir le type, la durée et le coût de la formation. Cependant, avant d’enclencher une reconversion professionnelle, pensez à son impact sur votre environnement social. En effet, quand on décide de se réorienter, cela touche grandement notre vie personnelle.

Il faudra aussi vous faire accompagner par un expert dans toutes vos démarches et vos réflexions. N’hésitez pas à vous approprier les témoignages de professionnels ayant suivi le même parcours. Entourez-vous de bonnes personnes. Une fois le projet réalisé, préparez-vous à la recherche d’emploi.

Les différents métiers du médico-social : quelles sont les options qui s’offrent à vous ?

Le médico-social regorge de nombreuses opportunités professionnelles, à la fois diversifiées et complémentaires. Parmi ces métiers, on peut citer ceux qui touchent directement les patients comme les infirmiers, les aides-soignants ou encore les ergothérapeutes. Ces professions nécessitent une forte capacité d’écoute et un savoir-faire certain pour pouvoir accompagner au mieux le patient dans son quotidien.

D’autres métiers du médico-social ont une vision plus globale tels que chef de service social, éducateur spécialisé ou encore conseiller en économie sociale et familiale. Ils sont amenés à intervenir auprès des familles en difficulté et peuvent ainsi mettre en place des actions concrètes pour aider ces dernières.

Il existe aussi des postes managériaux dans ce domaine, où l’on peut être responsable d’un service spécifique tel que celui chargé de la gestion des admissions ou bien encore la mise en place d’une stratégie.

Bref, vous l’aurez compris : le secteur médico-social offre une variété de choix professionnels ! Pour réussir votre reconversion professionnelle vers ce secteur passionnant mais exigeant, vous devez avant tout déterminer vos aspirations profondément enfouies pour choisir avec objectivité votre voie professionnelle idoine.

Les formations disponibles pour se former aux métiers du médico-social : comment choisir la bonne ?

Une fois que vous avez identifié votre projet professionnel, vous pouvez commencer à réfléchir aux différentes formations existantes pour vous former aux métiers du médico-social. Pensez à bien choisir la bonne formation selon vos aspirations, vos compétences et votre budget. Le choix peut s’avérer difficile car il existe de nombreuses options : formation initiale, continue ou en alternance ; diplômes d’État ou titres professionnels ; cursus courts ou longs…

Pour les personnes qui souhaitent acquérir une première expérience professionnelle dans ce domaine, une des voies possibles est le Diplôme d’État (DE) en tant qu’aide-soignant(e), infirmier(ère), éducateur(trice) spécialisé(e), assistant(e) social(e) … Ces formations permettent d’acquérir des connaissances concrètes sur le terrain tout en étant encadré(e) par des professionnels aguerris.

D’autres formations sont proposées pour ceux qui ont déjà une expérience professionnelle mais qui souhaitent se spécialiser davantage, comme la Licence Professionnelle Intervention sociale : accompagnement de publics spécifiques ou encore le Master Management du secteur sanitaire et médico-social. Pensez à bien vérifier si la formation choisie correspond bien au projet professionnel envisagé.

Il faut aussi prendre en compte les coûts liés à ces formations ainsi que leurs modalités (cours présentiel/en ligne). Certaines entreprises peuvent financer tout ou partie de la formation sous certaines conditions.

Articles similaires

Lire aussi x