Catégories

Comment définir la culture d’une entreprise ?

Comment définir la culture d’une entreprise ?

S’il est si difficile de définir la culture d’entreprise, c’est parce que chaque entreprise, chaque dirigeant et chaque employé a sa propre définition. Si vous demandez à 400 employés d’une entreprise, vous obtenez 400 définitions différentes.

Même si elle s’exprime par le comportement, le style vestimentaire, les attitudes, les traditions et le savoir-faire, la culture d’entreprise est vécue, ressentie et ressentie plus que ce que l’on peut voir. Des valeurs communes, un état d’esprit et une vision qui font d’une entreprise une véritable personnalité morale et une variété de talents, en un tout unifié.

A découvrir également : Quel est le rôle d'un expert ?

Mais d’où vient-il alors ? Est-ce naturel ou forcé ? Inné ou inspiré ? Pouvons-nous le construire, le changer, le développer  ? Quelles sont les variables qui doivent être activées ?

Ce qui est certain, c’est qu’une culture forte et claire ne peut être réalisée sans effort. C’est le fruit de Des testaments, une stratégie, mais aussi une bonne dose d’intuition.

Lire également : Quel budget pour ouvrir une Micro-crèche ?

Une culture d’entreprise peut permettre à des dizaines, des centaines ou des milliers d’étrangers de travailler ensemble et de collaborer dans un but commun.

Kollori vous propose un guide en 10 étapes pour créer le vôtre  !

Quelle est la définition de la culture d’entreprise ?

La culture d’entreprise s’aligne sur les valeurs, les caractéristiques, le comportement humain et les éléments qui permettent de comprendre le fonctionnement d’une société privée ou cotée en bourse.

C’est la traduction de plusieurs éléments matériels ou immatériels tels qu’une histoire partagée, des rites, des comportements, une communication, un être, des pratiques.

Une forte culture d’entreprise partagée par tous les membres d’une organisation améliore les performances et l’engagement des équipes.

Comment construire et matérialiser votre culture d’entreprise ?

1) Trouvez les valeurs qui vous définissent

Comme pour toute stratégie, le travail sur la culture d’entreprise commence par une période de réflexion et d’analyse.

Réfléchissez aux valeurs, à la vision et aux autres facteurs qui vous sont propres. Ce sont les fondements de votre ADN, que l’on retrouve dans votre style de leadership, l’atmosphère générale de votre entreprise et votre mentalité.

Donc, si vous ne pouvez pas les identifier, c’est la preuve que vous n’avez pas de bonne culture d’entreprise parce qu’ils en font partie !

Bureau Danone, Paris Haussmann Chez Danone, un seul mot, HOPE, suffit à exprimer les 4 valeurs caractéristiques du groupe : humanisme, Ouverture, proximité et enthousiasme Clair, simple et très mémorable.

Un exemple de culture d’entreprise forte et réussie.

Mais définir ses valeurs n’est qu’un début. Le plus difficile sera alors de les exprimer correctement et de les donner vie (et même si vos équipes travaillent en télétravail, à domicile ou depuis des espaces de coworking).

Pour aller plus loin…

Pourquoi les entreprises ont-elles besoin de valeurs (Journal of the Net)

Les valeurs de BlaBlaCar (Digital Factory)

Comment maintenir une culture d’entreprise distante ? (grenier)

2) Votre meilleure arme : les bureaux

Et quoi de mieux que de redécorer vos bureaux pour exprimer les valeurs de la maison ?

Reflet du goût, des préférences et de la personnalité d’une entreprise, le design d’intérieur est le premier vecteur d’expression de sa culture.

Son art et son design donnent à votre Offices une âme, ce qui signifie pour vos employés, des émotions et des sensations. Cela fait de l’expérience d’un employé une promenade de personnes heureuses.

Pour une culture visuelle réussie, vous avez également besoin d’une décoration et d’une mise en page « sur mesure » incluse dans votre image. Vous pouvez commencer par une variation du logo et de la charte graphique de l’entreprise, puis créer un style, une atmosphère très personnels et jouer avec les matériaux, les couleurs et les formes.

Pour aller plus loin…

Commercialisez vos bureaux avec la marque de bureau

Comment décorer l’entrée de vos bureaux ?

3) Team building pour une culture d’entreprise compétitive

Si votre employé n’est rien d’autre que des étrangers, il a un problème et encore plus avec le télétravail !

La culture d’entreprise leur force du collectif. Plus il est soudé, plus il est fendu. Plus il est soudé, plus il devient indestructible.

Avoir une entreprise unie, c’est tout un travail. Le personnel, la communication et les événements travaillent (à distance si nécessaire) pour développer la proximité, créer des liens et gagner en cohésion sociale.

Avec des newsletters, des portraits d’employés, des lettres d’entreprise et des intranets, une bonne communication interne est essentielle au renforcement des relations professionnelles. Il relie tous les départements, départements et régions, les informe de manière transparente et les rassemble sur un point fondamental : la vie de l’entreprise.

L’organisation d’événements extérieurs, si le contexte le permet, est l’occasion de participer à la les relations entre vos employés. Un pique-nique d’entreprise, une journée dans un parc de loisirs, une sortie pour rire, s’amuser et parler à des parents et collègues de la vie de famille, des passions et des loisirs. Des moments en dehors du bureau qui allient un collectif autour d’anecdotes, d’histoires et de souvenirs partagés.

En plus de souder vos équipes, les événements sportifs sont un excellent moyen de transformer vos employés en compétiteurs olympiques coriaces qui représentent vos couleurs et votre culture d’entreprise pendant le marathon de Paris ou de New York

Vous pouvez également utiliser le zoom mythique et les réunions brise-glace pour renforcer la cohésion entre vos équipes, même à distance.

Pour partir loin…

38 idées pour améliorer le bien-être de vos équipes

4) Recrutement par la culture d’entreprise

Peu importe si vous vous en tenez à des idées spécifiques ou non, s’en tenir à une culture d’entreprise ou non. Et même si certains se reconnaissent instantanément dans vos valeurs, votre vision et votre état d’esprit, d’autres ne les partageront jamais.

Avec ces profils, vous avez peut-être la meilleure volonté du monde, rien ne fera à ce sujet. Ils sont et resteront incompatibles.

Rien de grave si ce n’est qu’il est important de le connaître et de le voir pour ne pas perdre de temps, d’énergie et d’élan.

Il est également important dès le moment du recrutement d’adhérer aux valeurs de l’entreprise et à la personnalité du candidat avec autant de rigueur que son parcours professionnel.

Parce que lorsque les compétences sont facilement acquises et développées, vous n’apprenez pas à un employé à avoir confiance en son entreprise et en son La culture pour croire.

BlaBlaCar a très bien compris tout cela en choisissant de recruter parmi ses utilisateurs et en priorisant les ambassadeurs ou les membres de la communauté les plus actifs et les mieux notés. Recruter des personnes qui partagent déjà les valeurs de Blablacar : une stratégie qui semble être couronnée de succès.

Pour aller plus loin…

La culture d’entreprise, un outil de recrutement à ne pas négliger (Maddyness)

Recrutement : Soyez corporatif, c’est plus important que votre CV (cadre d’emploi)

5) De la haute direction au « top » leadership

La culture d’entreprise conçue, développée et initiée par la direction provient principalement du top management.

Et les meilleures cultures proviennent de leaders, de managers ayant des convictions capables d’inspirer, de rassembler et d’emmener tout un collectif avec eux. Des piliers à énergie positive hautement contagieuse qui sont les premiers porte-paroles des valeurs de l’entreprise.

Ils jouent un rôle extrêmement important dans le développement d’une culture d’entreprise saine et partagée.

À Zappos, des chefs de file fougueux, militaires, bureaucratiques ou de la vieille école n’auraient jamais permis que cet esprit de famille soit créé par des aventuriers honnêtes, passionnés, ouverts d’esprit et sans hiérarchie.

Une culture d’entreprise très forte, inspirée par son PDG Tony Hsieh, auteur du livre Delivering Hapiness, qui a fait du bonheur des employés et de la culture d’entreprise un pilier du succès.

Pour partir loin…

L’entreprise libère : des employés responsabilisés, une créativité débridée… Leaders trouvés ?

6) Engagement partagé

Quand les cadres sont des éléments précieux, car ils sont souvent les plus engagés et les premiers à croire en les idées, les positions et la culture de l’entreprise, à les défendre et à les partager.

À l’inverse, un manque d’engagement ou de retrait entraîne un questionnement permanent, un comportement négatif et destructeur.

C’est pourquoi vous devez rechercher, inspirer et garantir l’engagement de tous vos employés, en particulier ceux qui ne s’engagent pas spontanément.

7) Développement personnel

Après avoir quitté l’école pendant plusieurs années et avoir reçu une formation professionnelle, cela fait longtemps que vos employés n’ont pas appris de nouvelles choses ou acquis de nouvelles compétences. Ce manque de formation et de développement personnel paralyse lentement l’engagement de l’équipe.

Il incombe à l’entreprise de donner aux employés la possibilité de participer à des conférences, des séminaires, des formations ou d’autres événements professionnels. Non seulement vous les défiez intellectuellement et leur enseignez de nouvelles compétences, mais vous gagnez également en ambition et en motivation. Ils ne connaissent pas l’ennui, se sentent compétents et vous en sont reconnaissants.

Pour aller plus loin…

Comment utiliser le MOOC pour former vos employés

8) Transparence, loyauté et confiance

Lorsque chaque entreprise a ses propres valeurs, la transparence, la loyauté et la confiance nous semblent être des valeurs universelles essentielles à une bonne culture d’entreprise.

Parce que pour travailler main dans la main et former un groupe uni, il faut d’abord avoir confiance en soi. Faites confiance à ses leaders des dirigeants, des collègues ou des employés, ce qui nécessite honnêteté et transparence. Une confiance réelle, partagée et mutuelle qui transforme vos employés en employés fidèles. En fait, il est de plus en plus difficile de trahir, d’abandonner ou de tromper un collègue qui nous fait confiance, croit en nous et que nous apprécions pour cela.

Ne cachez rien à vos employés et misez sur la transparence. Une transparence qui passe par votre communication, mais aussi par vos bureaux. Ouvrez des salles de réunion et des bureaux, et tenez toutes vos équipes au courant des activités, des succès et des échecs de l’entreprise.

Ne prenez pas le temps Informer vos employés est le meilleur moyen de les exclure en les faisant se sentir exclus, en ne sachant jamais ce qui se passe et en ne faisant pas partie du pour être une entreprise.

Communiquez donc ce qui se passe à tous les niveaux et entre les départements tels que BlaBlaCar, qui réunit toutes ses équipes pour des « BlablaTalk » hebdomadaires (ou réunions linguistiques Blablacar) afin de faire le point sur les actions de la semaine et les projets futurs. Il crée un respect mutuel entre les ministères, un engagement et un engagement partagés.

Une culture très forte qui a permis à la startup de se développer très rapidement sans se diluer.

Pour aller plus loin…

L’éthique et la transparence, piliers de la gouvernance d’entreprise (Les Echos)

Cette entreprise a publié les salaires des employés (Huffington Post)

9) L’innovation, un grand allié

Levier fantastique pour la performance économique et sociale, gage de compétitivité, l’innovation est essentielle pour cultiver ! Qu’il s’agisse de technologie, Marketing, commerce, social, produit, utilisation ou processus, il doit être développé sous toutes ses formes, à tous les niveaux et à tout moment.

L’un des autocollants de bureau de Kollori

Plus que son but, nous recherchons son état d’esprit, le désir d’aller de l’avant, de se créer et de se dépasser, qui fait la force d’une entreprise. Une force qui se dégage notamment de l’émulation, de la dynamique qui l’accompagne et qui favorise l’engagement et l’enthousiasme des employés. Une vision partagée qui unit le collectif et place la collaboration au cœur de l’échange.

Pour aller plus loin…

Vers une culture de l’innovation (social learning)

10) Inspirez-vous des meilleurs

Enfin, examinez ce qui se fait dans les entreprises dont la culture est célèbre, et laissez-vous inspirer par les plus grands. Rencontrez vos leaders et interrogez-les sur leur façon de penser, leur stratégie et les mesures qu’ils ont prises.

Demandez-leur de vous parler de leurs succès et de leurs échecs, de leurs idées brillantes et des leçons tirées de leurs erreurs.

Bureaux à Zappos Des entreprises qui nous ont inspirés, comme Zappos et son holacracie ou BlaBlaCar et son jargon. Mais de nombreuses autres entreprises américaines, françaises et mondiales comme Warby Parker, Twitter, Chevron, Decathlon et Danone, pour n’en nommer que quelques-unes.

Ce sont des exemples qui vous permettront de progresser et de développer une solide culture d’entreprise.

Pour aller plus loin…

10 exemples d’entreprises à la culture fantastique (Entrepreneur.com)

Articles similaires

Lire aussi x