Catégories

Comment bien choisir son master ?

Comment bien choisir son master ?

Une licence ou un bachelor en poche, il est venu le temps de choisir un master pour vous spécialiser. Cette décision peut parfois représenter un dilemme pour les étudiants qui n’ont pas encore une idée précise de leur orientation future.

Les universités et les grandes écoles proposant un master sont nombreuses et les programmes sont extrêmement variés. Certaines demandent un CV et une lettre de motivation pour le master, tandis que d’autres ont des conditions d’accès moins strictes.

A lire en complément : Comment bien choisir sa formation ?

Il existe une multitude d’aspects à prendre en compte pour faire le bon choix : réputation, taux d’acceptation, programme, stages, alternance… La liste est longue. Besoin d’aide dans vos démarches ? Consultez le guide pratique ci-dessous.

Faire le bilan sur ses objectifs et son projet professionnel

Avant toute chose, il est important de réfléchir à ce qui vous motive et le secteur d’activité dans lequel vous aimeriez vous spécialiser. Faites le point sur les compétences et les connaissances que vous souhaitez acquérir à l’aube de votre arrivée sur le marché du travail.

Lire également : Hyperplanning le Havre : connexion pour résultats universitaires

Pour poursuivre des études en master, vous devrez vous interroger réellement sur vos projets d’avenir. Si vous continuez à avoir des doutes ou à être perdu, n’hésitez pas à participer à des salons sur l’emploi ou à rendre visite à un conseiller de l’orientation, par exemple.

Pensez à consulter le programme détaillé des différents masters qui vous intéressent pour trouver celui qui correspond le mieux à vos besoins.

<h2>Rechercher les débouchés et le taux d’insertion</h2>

Prenez le temps de vous renseigner sur les métiers accessibles à l’issue de votre master pour vous assurer que les débouchés s’accordent à votre projet professionnel. Sans cette information, il serait possible de vous tromper de parcours.

Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté après l’obtention de votre diplôme, vous pouvez également rechercher les masters porteurs d’emploi ou réputés pour leur haut taux d’insertion professionnelle après les études.

Autrement dit, il est essentiel de ne pas embellir la réalité dans votre esprit et de vous informer sur les opportunités possibles.

Se renseigner auprès de professeurs ou anciens étudiants

Vous n’êtes pas la première personne à être confrontée à ce dilemme. N’oubliez pas que d’anciens étudiants sont passés par là avant vous, et leur avis peut être précieux pour choisir le master le plus adapté à vos objectifs.

Ils pourront vous aider à déterminer les côtés positifs et négatifs de ce master, vous dire si la formation correspondait à leurs attentes et vous expliquer la manière dont se passent les cours, par exemple.

Certains professeurs peuvent également vous aiguiller dans votre décision. Ils connaissent le programme mieux que personne et pourront vous confirmer s’il s’agit de la voie à suivre.

S’informer sur le taux de sélectivité du master

Certains masters sont très sélectifs et les places peuvent être fortement limitées. Il est important de faire quelques recherches sur la capacité d’accueil du master qui vous intéresse et les conditions à remplir pour vous inscrire (dossier de candidature, entretien, etc.).

Vous pouvez notamment trouver ces informations sur le portail du gouvernement « trouvermonmaster.gouv.fr » ou directement sur le site de l’université ou de la grande école que vous visez.

Vérifier si le master propose des stages ou des alternances

Il a été prouvé que les stages et les formations en alternance constituent un atout pour les jeunes diplômés lors de la recherche de leur premier emploi. Cette première expérience professionnelle leur ouvre généralement davantage de portes qu’aux autres étudiants.

N’hésitez pas à vous renseigner sur la place accordée aux stages durant votre master, sur leur durée et la période à laquelle ils sont organisés, si les étudiants sont accompagnés dans leur recherche de stage, etc.

Certains masters offrent une formation plus théorique, tandis que d’autres proposent un enseignement plus pratique. Cet aspect peut influer sur votre décision.

Prendre en compte l’aspect financier

Suivre des études de master peut avoir un coût élevé pour les étudiants selon l’établissement académique choisi. Au-delà de prendre en compte le contenu de la formation, il est donc essentiel de se pencher sur l’aspect financier.

Informez-vous sur les différents frais d’inscription au moment de prendre votre décision. La scolarité est généralement moins chère dans les universités que dans les grandes écoles. Si vous avez besoin d’une aide financière, il existe plusieurs bourses que vous pourriez obtenir selon vos moyens.

Articles similaires

Lire aussi x